Pour la réalisation d’un tissu bogolan, il faut suivre les différents étapes:

1. Le trempage du tissu en Basilan dans une décoction de plantes tinctoriales. N’Galama ou n’peku sont couramment utilisés pour ce trempage.

2. La préparation de l’argile: Certaines personne préparent l’argile trois semaines avant l’application sur le tissu, d’autres personnes utilisent l’argile provenant du fleuve Niger sans préparation particulière. Les deux méthodes donnent presque le même résultat.
Après l’application de l’argile il faut mettre le tissu à sécher au soleil 5 à 10 minutes avant de le laver à l’eau claire. Il faut renouveller un second trempage dans la décoction et ensuite une seconde application de l’argile ainsi qu’un nouveau lavage à l’eau clair.

3eme et dernière étape: La décoloration de certains partis du tissu se fait avec une plante traditionnelle ou maintenant plus fréquemment avec de l’eau additionnée de savon.

Le tissu est à nouveau remis au soleil après l’application de l’eau de javel et rincé une dernière fois. Enfin le bogolan est prêt pour son utilisation. Le produit fini est utilisé pour la confection de vêtements, de sacs à main, autres objets de décoration tels que chemins de table, jetées de fauteuil, de canapé, nappes, rideaux etc.